Tongariro : un trek aux couleurs du Seigneur des Anneaux

Cette fois-ci, cap sur le sud de l’île du nord, en direction de Wellignton.  Nous suivons toujours la ceinture de feu du pacifique et ces innombrables volcans. Notre périple nous arrête sur les pentes du Tongariro Alpine crossing. Ce trek est très prisé des fans du seigneur des anneaux. En effet, il s’agit pour les connaisseurs du théatre du Mordor (là où fredon détruit l’anneau). Son chemin balisé se hisse entre les crêtes de 2 volcans dont la dernière irruption date de 2012. 
 
Après une bonne nuit de sommeil sur le parking du site, on se leve en forme et determinés pour parcourir les 16 kilomètres de marche. Et c’est avec une petite déception que nous découvrons cette marche. Les traces de la dernière irruption sont encore très présentes, si-bien que l’on se retrouve dans un décor calciné sans aucune réélle végétation, ce qui, il faut bien l’avouer ne présente que peu d’intéret. Nous comprennons bien pourquoi le réalisateur du seigneur des anneaux a choisit cet endroit pour illustrer un des passage les plus sombres de la trilogie. N’étant pas de grand fans de cette dernière, nous ne sommes pas très émus par le charme que ce trek propose.
Le paysage Alpestre retient tout de même notre attention. En effet, nous sortons tout juste de l’hiver en Nouvelle-Zélande et ce dernier nous a laissé une marque de son passage. Les crêtes des volcans nous entourant sont entièrement recouvertes d’un spendide manteau neigeux. Nous passons donc outre la déception et allons jusqu’au cratère du volcan principal d’où nous découvrons un jolie mélange de roches calcinées couleur noir et rouille. L’intérêt prinicpal de ce Trek sont ses 2 lacs prétendument turquoise qui surplombent le cratère du volcan. Par manque de chance, nous les découvrons complétement gélés et donc pour le turquoise, on repassera ;-). Nous sommes conscient que nous devenons un peu difficiles, mais les marches que l’on a fait au Chili passent largement au dessus de celle-ci.
 
Pas découragé pour autant, le lendemain, nous partons à la découverte de cette région parsemée de lacs et de vegetation dense.

 

 

2 thoughts on “Tongariro : un trek aux couleurs du Seigneur des Anneaux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Articles récents

Catégories

Archives